Accueil |

Poliomyélite

Du grec polios « gris », myelos « moelle » et ite « inflammation ». La poliomyélite est une maladie infectieuse aiguà«, qui s'attaque à  la substance grise de la moelle épinière.

Sommaire
1 Description
2 Histoire
3 Le syndrà´me post-polio
4 Malades célèbres

Description

Elle est causée par un virus,dont l’homme est le seul hà´te naturel, qui se transmet par voie féco-orale ou par des postillons émis lors de toux ou d'éternuements. Le poliovirus (genre Entérovirus à  ARN) s'attaque généralement au système digestif en provoquant des symptomes proches de ceux de la grippe et il est dans la plupart des cas éliminé par le système immunitaire. Mais il arrive dans environ 1 cas sur 100 que celui-ci s'etende aux cellules nerveuses et provoque des lésions aux cornes antérieures motrices de la moelle épinière. Le virus s'attaque alors aux cellules nerveuse qui commandent les muscles (motoneurones) en laissant intact les neurones adjacents qui commandent les fonctions sensitives, urinaires, sexuelles.... Jusqu'à  95% des motoneurà´nes peuvent être touchés, mais après la phase aiguà« de la maladie les motoneurones survivants sont capables d'établir de nouvelles connections et le malade peut perde jusqu'à  10% de ses motoneurones sans sequelles définitives.

Quand l'atteinte est massive, il provoque des paralysies locales, mortelles dans environ 10% des cas, et des atrophies musculaires souvent irréversibles. Il affecte habituellement les jeunes enfants, et était l'un des plus terribles fléaux de l'enfance. La poliomyélite touchait plus de 600 000 enfants par an dans le monde et en enfermait des milliers dans des poumons d'acier. Ces appareil étaient utilisés pour créer une pression négative autour du thorax, ce qui entraîne l'air à  l'intérieur des poumons.

La poliomyélite n'a pas de traitement, seule la vaccination peut protéger efficacement. Elle est réalisée par injection sous-cutanée ou par ingestion. Pour l'enfant, elle assure une immunité pour 5 ans à  condition qu'il y ait eu un rappel après 12 mois. Pour les adultes le rappel peut se faire tous les 10 ans. Le vaccin a été mis au point par le microbiologiste américain Jonas Edward Salk en 1952. Des campagnes massives de vaccination ont alors été mise en place, ce qui a permis de faire baisser rapidement la fréquence de la maladie.

Histoire

La maladie reste cependant un important problème de santé publique pour de nombreux pays d'Afrique et d'Asie.

Le syndrà´me post-polio

Trente à  quarante ans après la phase aiguà« de la maladie, alors que leur état général était depuis longtemps stabilisé, les malades ressentent une grande fatigue, une faiblesse musculaire progressive et des douleurs articulaires. Parfois ces symptà´mes s'accompagnent de difficultés respiratoires ou d'atrophie musculaire.

Le syndrome post-polio a pour été décris pour la première fois par Jean-Martin Charcot et Fulgence Raymond en 1875. Il touche environ un rescapé sur deux.

Malades célèbres