Accueil |

Politique du Japon

 

Sommaire
1 Organisation
2 Partis politiques
3 Autres partis politiques
4 Anciens partis politiques
5 Noms de partis en japonais
6 Liste des élections générales
7 Liste des articles concernant la politique du Japon
8 Liens externes

Organisation

Le Japon est une monarchie constitutionnelle avec un parlement bicaméral, le Kokkai ou diète.

Le pouvoir exécutif appartient au cabinet, responsable devant la diète, composé du premier ministre et de ministres d'état, tous devant être des civils. Le premier ministre doit être un membre de la diète, qui le choisit. Le premier ministre a le pouvoir de nommer et démettre les ministres, dont une majorité doit être des membres du parlement.

La Constitution attribue la souveraineté, qui revenait auparavant à  l'empereur, au peuple japonais, et l'empereur est défini comme symbole de l'état.

La branche législative se compose d'une chambre des représentants (Shugi-dans) de 480 sièges, élu au suffrage universel tous les quatre ans, et d'une chambre des conseillers (Sangi-dans) de 247 sièges, dont les membres sont élus pour six ans.

Le suffrage est toujours universel et secret (tout les hommes et femmes agés de 20 ans ont le droit de vote). L'Empereur n'ayant qu'un rà´le purement symbolique, le Japon est parfois classé comme démocratie parlementaire.

Partis politiques

Le PLD est le principal parti du Japon, même si 11 premiers ministres se sont succédé entre 1989 et 2000.

Les partis présent au parlement sont :

Autres partis politiques

Anciens partis politiques

Noms de partis en japonais

Liste des élections générales

Liste des articles concernant la politique du Japon

Liens externes


Japon | Politique