Accueil |

Rugby à  XIII

Le Rugby à  XIII est né en Angleterre en 1895 d'une sécession de la Rugby Football Union. Le nombre de joueurs n'est cependant passé de 15 à  13 qu'en 1906.

Le XIII a été introduit en France en 1933 par Jean Galia, rugbyman catalan originaire d'Ille-sur-Têt. La Ligue Française de Rugby à  XIII est née le 6 avril 1934. Après la guerre et l'interdiction des sports professionnels par Vichy, elle devient la Fédération Française de Jeu à  XIII.

Les règles Le rugby à  XIII se différencie principalement de son cousin par la règle du tenu : un joueur plaqué se relève et remet la balle en jeu pour son équipe en la "talonnant". Cette phase de jeu, largement accélérée par les règles récentes, permet de relancer une attaque placée à  chaque placage, les joueurs adverses devant reculer à  10 mètres sur cette phase de jeu. Au sixième tenu, la balle est donnée à  l'adversaire qui repart alors pour une série. Cette règle est la source des principales différences entre les deux sports : les placages sont plus "sévères" car il n'y a pas de phase de regroupement, le jeu au pied est rare - car il conduit à  rendre la balle à  l'adversaire - et est généralement réservé à  une passe au pied à  la fin de la série de tenus.

La touche n'existe pas à  XIII et est remplacée par une mêlée.

L'essai vaut 4 points, la transformation 2 points.
La pénalité vaut 2 points et le drop 1 seul point.

Les grandes nations treizistes

Les Australiens ont porté le XIII à  son plus haut niveau, suivis de près par les Britanniques. La France a beaucoup souffert du manque de recrues mais a toujours réussi à  rester à  un niveau plus qu'honorable avec son apogée en juillet 1951 lorsqu'elle a battu deux fois l'Australie en test match à  Sydney. Son retour à  Marseille avait alors été acclamé par plus de 100.000 supporters.

La prochaine coupe du monde de rugby à  XIII se déroulera en europe en 2005