Accueil |

Salvador

             

            

Le Salvador est un pays d'Amérique centrale, entre le Guatemala et le Honduras. Le pays compte environ 6,12 millions d'habitants et occupe une superficie de 21 041 km².
Republica de El Salvador
(Détails) (Agrandissement)
Devise nationale : Colon Salvadorien et Dolar Américain
Langue officielle espagnol
Capitale San Salvador
Président Elà­as Antonio Saca Gonzà¡lez
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classé 149ème
21 041 km²
1,5 %
Population
 - Totale (2000)
 - Densité
Classé 97ème
6 122 075 habitants
291 hab/km²
Indépendance
 - Déclarée
 - Reconnue
de l'Espagne
15 septembre 1821
1821
Monnaie colon salvadorien et dollar américain
Fuseau horaire UTC -6
Hymne national Saludemos la Patria orgullosos
Domaine Internet .SV
Indicatif téléphonique 503

Sommaire
1 Histoire
2 Politique
3 Départements
4 Géographie
5 Économie
6 Démographie
7 Culture
8 Voir aussi

Histoire

En 1833, une révolte indienne dirigée par Anastasio Aquino ébranle le pouvoir des ladinos. Le pays obtient son indépendance des Province Unies d'Amérique centrale en 1841.

Le Salvador fut dirigé par l'armée de 1932, lorsqu'une insurrection paysanne coà»ta la vie à  près de 30 000 personnes, jusqu'à  1982.

Un bref conflit éclate entre le Salvador et le Honduras en juillet 1969 après que des rencontres de football aient exacerbé les tensions entre ces deux pays (voir Guerre de cent heures, également appelée Guerre du football).

Le Salvador fut le théà¢tre d'une guerre civile sanglante (plus de 100 000 morts) pendant 12 ans, de 1980 à  1992, entre l'extrême droite(oligarchie)représentée par l'Arena (Alliance républicaine nationaliste) et la guérilla marxiste du Front Farabundo Marti de libération nationale (FMLN). Pour soutenir le pouvoir en place, les États-Unis se sont engagés au cà´té de l'armée salvadorienne. En 1980, Mgr Oscar Roméro, engagé au cà´té des paysans dans la lutte politique, fut assassiné dans la cathédrale de San Salvador par les escadrons de la mort.

En juillet 2002, un tribunal de Miami (États-Unis, Floride) reconnut José Guillermo Garcà­a et Carlos Eugenio Vides Casanova, deux anciens ministres de la défense responsables des tortures menées par les escadrons de la mort durant les années 1980. Les victimes avaient en effet fait usage d'une loi américaine qui permettait de telles poursuites. Les deux anciens dirigeants furent condamnés à  payer 54,6 millions de dollars aux victimes.

Politique

Le Salvador est une république parlementaire.

Le président est élu pour un mandat de 5 ans à  la majorité absolue. Un deuxième tour est organisé lorsqu'aucun candidat n'a recueilli plus de 50% des voix. Le Parlement n'est composée que d'une seule chambre de 84 membres. Les députés sont élus pour un mandat de 3 ans. Le système judiciaire et la Cour suprême sont indépendantes.

Elà­as Antonio Saca Gonzà¡lez est président depuis le 01 juin 2004.

Départements

Le pays est divisé en 14 départements : Ahuachapà¡n, Cabaà±as, Chalatenango, Cuscatlà¡n, La Libertad, La Paz, La Unià³n, Morazà¡n, San Miguel, San Salvador, Santa Ana, San Vicente, Sonsonate, Usulutà¡n

Géographie

Économie

Démographie

Le pays compte 6,2 millions d'habitants dont 1,7 millions dans la capitale et 42% dans les zones rurales. (2000)

90% des Salvadoriens sont des métis (Européens et indigènes), 1% indigènes et 9% de descendance européenne.

La religion catholique est la principale religion (86%) même si la religion protestante progresse très vite (environ un million de protestants en 1992).

L'espagnol est parlée par presque tous les habitants, cependants certains indigènes continuent encore à  parler le nahuatl.

En 2000, l'espérance de vie était 69,7 ans (66,14 pour les hommes et 73,52 pour les femmes). Le taux de fertilité est de 3,38 enfants par femmes (2000). Le taux d'émigration est de 4,02 par 1000 habitants (2000).

Culture

Voir aussi


Pays du monde  |  Amérique centrale