Accueil |

Sang

                 

Le sang est un tissu corporel de la plupart des animaux évolués, un liquide qui sert à  diffuser l'oxygène nécessaire aux processus vitaux parmi tous les tissus du corps, et à  y enlever les produits de déchet.

Chez les vertébrés, le sang est de couleur rouge. Il reçoit sa couleur de l'hémoglobine, un composé chimique contenant du fer, auquel l'oxygène se rélie.

Chez la limule il est de couleur bleue due à  la présence d'hémocyanine à  base de cuivre.

Le sang se fait circuler par la pompe musculaire du cÅ“ur. Il passe aux poumons pour se faire oxygéner, et ensuite circule à  travers les corps par les artères. Il diffuse son oxygène en passant par des vaisseaux sanguins microscopiques nommés capillaires. Dans son état déoxygénisé, sa couleur rouge est moins brillante. Il retourne ensuite au cÅ“ur par les veines.

Le sang enlève aussi les poisons et les produits de déchet vers le foie, les reins, et les intestins afin d'en permettre l'enlèvement du corps en l'urine et les fèces.

Sommaire
1 Composition
2 Santé
3 Symbolique et croyances

Composition

Le sang se constitue de plusieurs sortes de corpuscules:

Ces éléments formés du sang en constituent le 45 % du sang entier ; l'autre 55 % est le plasma sanguin, un liquide jaunà¢tre qui sert de milieu de suspension pour le sang.

Santé

Un humain adulte possède environ 4 à  6 litres de sang. L'hématologie est la spécialité médicale chargée de l'étude des affections de la circulation sanguine:

Les lésions corporelles peuvent entraîner des fuites importantes de sang. Les thrombocytes servent à  coaguler le sang dans les plaies rélativement mineures, mais les plaies majeures doivent être réparées tout de suite pour prévenir l'exsanguination. Des plaies internes peuvent causer des hémorragies graves.

L'hémophilie est une maladie génétique. Elle cause une dysfonction de l'appareil coagulateur qui fait en sorte que même des petites plaies peuvent impliquer une perte de sang assez importante pour menacer la vie du patient.

Les pertes importantes de sang, traumatiques ou non (p.ex. lors d'une chirurgie), ou une maladie sanguinaire telle l'anémie ou la thalassémie, peuvent nécessiter des transfusions de sang. Plusieurs pays ont des banques de sang pour combler le besoin de sang transfusé. Une personne transfusée doit être d'un groupe sanguin compatible avec celui du donneur.

Le sang est une véhicule important pour l'infection. Un exemple très important d'infection transmise par le sang est le sida, dont le virus (VIH) peut se transmettre par contact entre le sang d'une personne et le sang, le sperme, ou les autres sécretions corporelles d'une personne séropositive. Pour cette raison on traite les objets tachés de sang comme un danger biologique. La mononucléose est une autre affection virale du sang.

Le sang peut également être intoxiqué par des toxiques comme le monoxyde de carbone, ou encors le plomb qui cause le saturnisme.

La leucémie est un cancer du sang.

La pression artérielle est un important outil diagnostique.

Symbolique et croyances

à€ cause de son importance vitale, le sang a des connotations symboliques dans nombre de religions et de croyances.

Dans la religion chrétienne, le sang versé par le Christ lors de sa crucifixion a une grande valeur symbolique. Selon le dogme catholique et orthodoxe de la transsubstantiation, la substance du vin de l'eucharistie est intrégralement changée en la substance du sang du Christ.

Selon les croyances populaires, les vampires survivent en buvant le sang des êtres vivants.

Dans la théorie médiévale des quatre humeurs corporelles, le sang était associé au feu et à  une personnalité joyeuse et gourmande (sanguin).