Accueil |

Septante

       

Cet article fait partie de la série Bible
Tanakh
Septante
Questions sur la Septante
Ancien Testament
Nouveau Testament
Canon biblique
Traductions de la Bible en français
Apocryphes
Évangiles
Épîtres
Actes des Apà´tres
Manuscrits de la Bible

La Septante (latin : Septuaginta) est une traduction de la Bible en langue grecque, qui aurait été réalisée par 70 personnes à  Alexandrie, pour les juifs qui y étaient alors relativement nombreux.

La légende veut que ces soixante-dix érudits aient tous traduit séparément l'intégralité de la Bible, et qu'au moment de comparer leur travaux on se soit aperçu avec émerveillement que les soixante-dix traductions étaient identiques.

Le Pentateuque fut traduit, à  Alexandrie, sous Ptolémée Philadelphe (285-246 avant J.-C) et l'entreprise se poursuivit pendant deux ou trois siècles. Une école de traducteurs s'occupa ensuite du Psautier, à  Alexandrie, vers 185 avant J.-C ; ils entreprirent ensuite Ezechiel, les "Douze petits prophètes" et Jérémie. Ils s'occupèrent alors des livres historiques (Josué, Juges, Rois), et enfin Isaà¯e.

Les autres livres, Daniel, Job, et Siracide furent traduits vers 150 avant J.-C et l'on hésite sur le lieu de traduction. On situe en Palestine, au premier siècle de notre ère, la traduction du Cantique des Cantiques, des Lamentations, de Ruth et d'Esther, puis celle de l'Ecclesiaste, probablement par Aquila.

On étendit le nom de Septante à  des livres non reçus dans le judaà¯sme palestinien ou composés directement en grec comme la Sagesse, les compléments à  Esther, à  Jérémie ou à  Daniel.

Les premiers traducteurs grecs disposaient de textes hébreux purement consonantiques, ce qui explique, en partie, les différences entre la Septante et le texte hébreu reçu et que très tà´t, en milieu juif, on se soit préoccupé de corriger cette version Alexandrine pour l'aligner sur le texte hébreu.

Les traducteurs se firent aussi continuateurs. La Septante comprend des livres directement écrits en Grec que la Bible hébraà¯que ne connaissait pas :

Judith (conservés dans la Bible Latine)
Tobie (conservés dans la Bible Latine mais réécrit par Jérà´me)
1er et 2e livres des Maccabées Sagesse de Salomon (conservés dans la Bible Latine)
Sagesse de Sirach (Siracide ou Ecclésiastique)(conservés dans la Bible Latine)
Baruch (conservés dans la Bible Latine)
Lettre de Jérémie (conservés dans la Bible Latine)
Suzanne (Daniel 13)(conservés dans la Bible Latine)
Bel et le Dragon (Daniel 14) (conservés dans la Bible Latine)
Premier livre d'Esdras (non conservé dans la Bible Latine)
3e et 4e livre des Maccabées (non conservé dans la Bible Latine)
Psaumes de Salomon (non conservé dans la Bible Latine)

Ils sont dits apocryphes par les églises protestantes qui ne gardent que les textes connus par la Bible hébraà¯que et le Nouveau Testament et Deuterocanoniques par les catholiques qui les reconnaissent comme inspirés.

Voir aussi