Accueil |

Serial ATA

Le Serial ATA (S-ATA) est un bus informatique principalement conçu pour le transfert de données entre le processeur d'un ordinateur et un disque dur. C'est l'évolution du standard Advanced Technology Attachment (ATA ou IDE). Le Serial ATA a de multiples avantages par rapport à  son prédécesseur, les trois principaux étant sa vitesse, la gestion des cà¢bles et le branchement à  chaud (Hot-Plug). Il est probable que l'ancienne norme ATA soit renommée en Parallel ATA (P-ATA) afin que les deux ne soient pas confondues.

Initialement le Serial ATA sortira à  150 MB par seconde mais il a été conçu pour aller bien plus vite. Le Serial ATA II doublera sa vitesse à  300 MB/s puis les 600 MB/s sont prévus pour 2007. Cependant à  150 MB/s ce n'est que 17MB/s de plus que l'actuel (2003) plus rapide des parallel ATA : ATA/133. Les bus parallèles ont maintenant des difficultés pour augmenter à  des vitesses toujours plus élevées à  cause du problème de la synchronisation des lignes de données. Le Serial ATA utilise le nouveau LVDS pour la signalisation. Évidemment, la nécessité d'une interface à  si grande vitesse peux être débattue alors que les disques durs, étant mécaniques, sont de véritables goulots d'étranglement pour la bande passante.

Physiquement les cà¢bles utilisés sont le plus grand changement. Les données sont transmises par un fil flexible de sept conducteurs avec des connecteurs de 8mm à  chaque extrémité. Il peut faire n'importe quelle longueur jusqu'à  1 mètre. Comparé au court (45cm) cà¢ble de 40 ou 80 fils du parallel ATA, c'est un soulagement pour les constructeurs. De plus, le flux d'air et donc le refroidissement des équipements est amélioré. Le concept de rapport maître/esclave entre les dispositifs a été abandonné. Le Serial ATA n'a qu'un dispositif par cà¢ble. Les connecteurs sont verrouillés donc il n'est plus possible de mettre des connecteurs de cà¢ble à  l'envers.

Les disques durs natifs en Serial ATA exigent également un connecteur électrique différent qui fait partie de la norme. C'est le même type de connecteur mais en plus large que celui utilisé pour les données, ainsi il ne devrait pas être possible de confondre les deux. 15 broches sont utilisées pour assurer trois différents voltages si nécessaire -- 3.3V, 5V et 12V. Les mêmes connecteurs physiques sont utilisés pour les disques durs de 3.5 et 2.5 pouces.

Pendant une période de transition, divers adaptateurs entre parallel et serial ATA sont prévus pour convertir l'un en l'autre. Pour exécuter la conversion du serial vers le parallel ATA ou vice versa, un pont (ou bridge) est utilisé. Il y a une pénalité de performance visible avec cet arrangement, et les tests du début 2003 ont montré une réduction de performance de l'ordre de 30-50 pour cent. Cette restriction disparaîtra quand les contrà´leurs et les disques durs supporteront le Serial ATA nativement.

Une norme similaire est prévue pour le SCSI avec le Serial Attached SCSI qui devrait être ratifié à  la fin de 2003. Elle a un certain niveau de compatibilité avec le Serial ATA.