Accueil |

Sierra Leone

             

La Sierra Leone est un État d'Afrique, situé entre la Guinée (au nord) et le Liberia (au sud-est). Il est bordé au sud-ouest par l'Océan Atlantique.
Republic of Sierra Leone
(Détails) (Agrandissement)
Devise nationale : Unité - Liberté - Justice
Langue officielle Anglais
Capitale Freetown
Président Ahmad Tejan Kabbah
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classé 116e
71 740 km²
0,2%
Population
 - Totale (Année)
 - Densité
Classé 102e
5 426 618 habitants
76 hab/km²
Indépendance 27 avril 1961
Monnaie Leone
Fuseau horaire UTC +/-X
Hymne national High We Exalt Thee, Realm of the Free
Domaine Internet .SL
Indicatif téléphonique 232

Sommaire
1 Histoire
2 Géographie
3 Lien externe

Histoire

Époque précoloniale

Le territoire de l'actuelle Sierra Leone fut le refuge de nombreux peuples, tels que les Kissi, les Sherbro et les Krim, lors des conflits politiques de la savane.

Au XVe siècle, refoulant les premiers occupants, les peuples mandingue s'y établissent, les Mende sur la cà´te orientale, les Temné vers la frontière de l'actuel Liberia et les Soussou dans le centre.

En 1460, l'explorateur portugais Pedro da Cintra donne le nom de Sierra Leone (littéralement la "Montagne du lion") à  la presqu'île o๠sera plus tard la capitale Freetown.

Au XVIe siècle, la traite négrière commence véritablement. Des européens, avec la participation des populations cà´tières commencent le commerce triangulaire dans le pays.

Epoque coloniale

En 1787, les anglais achètent l'emplacement o๠sera bà¢tie la capitale Freetown. Leur but est d'en faire une colonie destinée à  recevoir les esclaves des Amériques pour s'opposer aux colons révolutionnaires, qui deviendront les futurs citoyens des États-Unis.

En 1792, la Sierra Leone devient la première colonie anglaise de l'Afrique de l'ouest.

En 1951, un programme de décolonisation est préparé. Milton Margai, ancien médecin et chef du parti Sierra Leone People's Party (SLPP), est nommé gouverneur général en 1954.

Depuis l'indépendance

Le 27 avril 1961, le pays obtient son indépendance. Mais à  cause de luttes entre ethnies, le pays connaît une grande instabilité politique.

Le frère de Milton Margai, Albert Margai, le remplace comme Premier ministre en 1964.

En 1967, Siaka Stevens, chef du parti All People's Congress (APC), devient président en remportant des élections contestées.

Le 19 avril 1971, Siaka Stevens instaure un régime de parti unique. Il commence alors à  tenter d'assainir la vie politique, en luttant contre la corruption par exemple. Mais il abandonne vite cette voie pour exploiter les mines de diamants au nord du pays.

Le 28 mai 1975, avec 14 autres pays, la Sierra Leone fonde la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest.

Siaka Stevens laisse sa place au commandant en chef des armées, Joseph Saidu Momoh, en novembre 1985. Il est officiellement élu président en janvier 1986.

En novembre 1987, Joseph Saidu Momoh décrète "l'état d'urgence économique". Des mesures draconiennes d'austérité sont prises. Mais l'exploitation des mines de diamants continue toujours de rapporter beaucoup d'argent aux principaux chefs du régime.

La guerre civile

Article détaillé : La Guerre civile de Sierra Leone

Géographie


Carte de Sierra Leone

Provinces

La Sierra Leone est divisée en 4 provinces :

>
Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques

Lien externe


Pays du monde  |  continent