Accueil |

Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique

Important : cet article est soumis à  un , car il est soupçonné de ne pas respecter la , de mise dans l'encyclopédie Wikipédia. Jusqu'à  la disparition de cet avertissement, son contenu doit être considéré avec précaution. Consulter la page de discussion pour toute information complémentaire.

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) est une entreprise privée chargée d'une mission de service public créée en 1850. Elle a pour mission la gestion collective de la collecte et de la répartition des droits d'auteurs d'Å“uvres musicales.

La SACEM a toujours été entourée de mystère. Elle bénéficie d'un monopole de fait mais l'État français ne s'est jamais vraiment intéressé à  sa gestion. Il aura fallut attendre 2001 et la fin de la présidence de quarante ans de Jean-Loup Tournier pour que l'État ose enfin nommer une commission permanente de contrà´le des sociétés de perception et de répartition.

Parmi les affaires dans laquelle est impliquée la SACEM, on peut citer le détournement des droits du Boléro de Ravel par Jean-Jacques Lemoine (ancien directeur juridique de la SACEM) et la spoliation des auteurs juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Les frais de fonctionnement de la SACEM sont particulièrement élevés. Ses frais de personnel représentent 65% du total de ses charges.