Accueil |

Tectonique des plaques

        

La tectonique des plaques (d'abord appelée dérive des continents) est la théorie selon laquelle la couche externe de la Terre (la lithosphère) est découpée en plaques rigides qui flottent et se déplacent sur l'asthénosphère, plus fluide. Les premiers concepts, balbutiés dès le 18ème siècle, ont été scientifiquement formulés par le météorologue allemand Alfred Wegener à  partir de considérations cartographiques, structurales, paléontologiques et paléoclimatiques.

Sommaire
1 Histoire de la théorie
2 La théorie actuelle
3 Liste des plaques tectoniques

Histoire de la théorie

Wegener propose en 1912 que tous les continents connus aujourd'hui étaient rassemblés en un seul super-continent (Pangée); celui-ci se serait fracturé en blocs qui, tels des radeaux, ont dérivé loin les uns des autres pour aboutir à  la distribution actuelle des continents. La controverse née de cette nouvelle théorie et l'opposition farouche qu'elle suscite, la font mettre de cà´té pendant plusieurs années car, sans connaître la géologie des fonds marins, il était impossible de formuler un mécanisme expliquant de façon convaincante la dérive continentale.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le développement des techniques sous-marines de reconnaissance et détection d'obstacles (échosonde, écoute sismique, détection magnétique...) apporte une vaste quantité de données sur les fonds océaniques. Ceci permet, au début des années 1960, de revenir sur l'hypothèse d'un mouvement général des continents; Harry H. Hess (en 1960-1962) et Robert Dietz (en 1961) proposent que la surface des fonds océaniques augmente par apport de matériaux profonds tout le long des dorsales océaniques. Ces deux chercheurs américains estiment au passage la vitesse de création du fond de l'océan Atlantique (1 à  2 cm par an, bien moins que les valeurs avancées à  l'époque par Wegener). Leur théorie d'expansion océanique postule de plus que toute la lithosphère est mue par des cellules de convection sous-jacentes: les continents ne flottent pas alors à  la dérive sur la lithosphère, ils en font bien partie. Ceci constitue les prémisses de ce qui deviendra la tectonique des plaques.

La théorie actuelle

On admet à  présent que les plaques tectoniques sont portées par les mouvements du manteau asthénosphérique sous-jacent et subissent des interactions dont les trois types principaux sont:

A ces trois types d'interaction sont associées les trois grandes familles de failles.

Liste des plaques tectoniques

On peut établir une liste des plaques actuelles, par superficie décroissante :