Accueil |

Tonalité littéraire

La tonalité littéraire est un classement des textes permettant de décrire quels sont les effets produits par ce texte sur son lecteur (pragmatique textuelle) au moyen de quels procédés d'écriture et de quelles thématiques.

Le terme ne doit pas être confondu avec registre de langue. Il convient de conserver au terme de registre son sens linguistique et à  tonalité son sens littéraire, bien que la terminologie grammaticale propre à  l'enseignement linguistique en France ait, depuis quelques années, embrouillé les termes.

Le nombre et la nature des tonalités variant d'une étude à  l'autre, on proposera là  un découpage possible.

Tonalité pathétique

Le mot pathétique vient du grec pathos, signifiant « passion, souffrance Â». La tonalité pathétique cherche ainsi à  provoquer l'émotion du lecteur en recourant à  des thèmes liés à  la souffrance (mort, maladie, séparation, douleur, etc.).

Tonalité tragique

Lié au genre théà¢tral de la tragédie, mais également présent dans le roman ou la poésie, ce registre tend à  mettre en relation de dominance un supérieur (Dieu, l'État, la morale...) par rapport à  l'homme, dont la maîtrise de son propre destin semble impossible. Le sentiment tragique naît quand l'homme prend conscience de son incapacité.

Tonalité comique

[à€ compléter]

Bien que la tonalité comique ne se confonde pas avec humour, on pourra se reporter à  cet article pour une première approche.

Tonalité ironique

L'ironie consiste à  exprimer le contraire de ce que l'on veut dire et repose sur l'implicite. Il convient alors au lecteur de s'interroger sur la réelle intention du locuteur par principalement trois figures de rhétorique : l'antithèse, l'oxymore et l'antiphrase.

Tonalité lyrique

Associée à  la lyre d'Orphée, prince des poètes, la tonalité lyrique vise à  traduire dans un registre généralement élevé les émotions et les passions du locuteur (mélancolie, nostalgie, regret, douleur, mais aussi joie, bonheur, enthousiasme, etc.). On y retrouve donc les thèmes de la solitude, de la fuite du temps, de la nature, de la désillusion.

Tonalité épique

Associé à  l'épopée, la tonalité épique exalte les valeurs héroà¯ques liées à  de grandes actions comme la guerre, le sacrifice des victimes, la gloire de Dieu.

Tonalité fantastique

Le lecteur hésite entre explication irrationelle et explication rationnelle.

Articles connexes