Accueil |

Transport

                         

Le transport, du latin trans, au delà , et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à  un autre. Le transport est un élément fondamental de toute l'activité humaine, qu'il s'agisse d'activité économique, de loisirs, de sport, de secours ou d'action militaire. Les moyens de transports ont considérablement évolué au cours de l'histoire de l'humanité. Cette évolution s'est fortement accélérée au cours des XIXe et XXe siècles.

Le tranport de réalise par la circulation de véhicules mobiles, généralement motorisés, sur une installation fixe, l'infrastructure. La vitesse de circulation, très variable, est en soi un facteur de risque, qui fait de la sécurité des transports un enjeu important. Selon les modes de transport, la liaison entre véhicules et infrastructure est plus ou moins étroite, les extrêmes étant le véhicule tout-terrain, totalement indépendant, d'un cà´té, et la cabine de téléphérique, totalement liée à  son infrastructure, de l'autre.

Cette circulation se fait généralement dans le cadre de procédures qui dépendent d'un système d'exploitation, et est régie par une réglementation qui touche divers aspects depuis l'homologation des véhicules, l'agrément des conducteurs et les règles de fonctionnement (vitesse, règles de sécurité, etc.).

On parle aussi de transport pour l'électricité et les télécommunications.

Sommaire
1 Transports par nature
2 Les modes de transport
3 Infrastructure de transport
4 Véhicules
5 Exploitation des transports
6 Entreprises de transport
7 Réglementation des transports
8 Voir aussi
9 Liens externes

Transports par nature

Le transport s'intègre dans diverses activités ayant des finalités différentes :

Les modes de transport

Voir l'article détaillé
Mode de transport

On distingue différents modes de transport selon le type d'infrastructure utilisé :

Transport terrestre

C'est un mode de transport dans lequel la liaison entre véhicules et infrastructure est très étroite. C'est aussi le seul mode capable d'utiliser l'électricité comme source d'énergie de traction de manière massive.

Transport maritime

Le transport maritime est lui très ancien est reste vital pour le
commerce international et les échanges massifs (notamment pétroliers) à  longue distance. Il est aussi très important pour les échanges à  courte distance (cabotage) dans les régions bien irriguées par les mers, notamment en Europe. Différents types de navires : voir l'article Bateau.

Transport multimodal

Le transport multimodal ou transport combiné consiste à  assurer un transport en empruntant successivement différents modes de transport. Il concerne surtout les marchandises. Il s'est développé surtout de la nécessité d'assurer la continuation terrestre du fret maritime en simplifiant les manutentions portuaires. Le transport combiné terrestre concerne surtout le transport combiné rail-route, qui fait appel en plus des conteneurs à  des caisses mobiles et à  des semi-remorques. Malgré ses avantages pour la Collectivité, le transport combiné peine à  se développer et occupe une place marginale.

Transport aérien

Dernier mode de transport apparu au cours du XXe siècle, d'abord réservé à  une élite, il s'est rapidement démocratisé. Il est devenu véritablement un transport de masse avec l'apparition des avions gros porteurs et les
compagnies aériennes à  bas prix. Il commence à  rencontrer des limites à  cause de l'encombrement du ciel et les nuisances sonores de plus en plus mal acceptées par les riverains des aéroports.

Infrastructure de transport

L'infrastructure de transport est constituée par des réseaux propres à  chaque mode. Ces réseaux comprennent des lignes ou voies de communication reliant des nÅ“uds qui sont soit des nÅ“uds de correspondance interne, soit des interfaces avec d'autres modes. On distingue :
L'infrastructure de transport est très coà»teuse en investissements et consommatrice d'espace. Elle ne peut pas être dupliquée facilement et de ce fait entre dans ce que les économiste appelle un monopole naturel. Sa gestion est souvent confiée à  des entreprise publiques ou privées dans le cadre de concessions et parfois assurée directement par la puissance publique. Elle donne souvent lieu à  la perception de péage, mais peut être gratuite (exemple : le réseau routier national et local).

L'étude et la construction des infrastructures de transport est une activité économique importante, qui a souvent été mise à  contribution pour relancer l'activité économique. Elle fait appel à  l'ingénierie des transports et aux travaux publics. Elle est en rapport étroit avec la politique d'aménagement du territoire.

Véhicules

Voir l'article détaillé Véhicule

Les véhicules sont des engins, de nature et de taille très variables, utilisés pour le transport de marchandises ou de personnes. Ils peuvent être équipés de roues ou non, motorisés (généralement) ou non. Il existe des véhicules moteurs (automoteur ou tracteur) et des véhicules remorqués (remorques) par un cà¢ble, un véhicule tracteur ou par un animal.

La construction des véhicules représente des industries très importantes, qui sont le plus souvent l'apanage des nations industrialisées :

Exploitation des transports

L'exploitation des transports est très différentes d'un mode à  l'autre. On peut distinguer deux grandes catégories :
L'exploitation des transports fait appel à  des moyens de contrà´le, de commande et de signalisation différents d'un mode à  l'autre.

Organisations internationales

Entreprises de transport

Les transporteurs sont généralement des entreprises, parfois des artisans (taxis).

Les entreprises de transport sont souvent spécialisées dans un mode de transport particulier : compagnie aérienne, entreprise ferroviaire, transporteur routier, etc. Certains groupes se sont diversifiés et sont présents dans plusieurs modes, le plus souvent routier et ferroviaire. Par exemple la RATP exploite un réseau de métro et de RER (chemin de fer lourd), des lignes de tramway, et un réseau d'autobus urbains, la SNCF s'est diversifiée, par son groupe dans le transport routier de voyageurs (Keolis) et de marchandises (Géodis).

On distingue également les exploitants (sociétés qui offrent les services de transport) des gestionnaire d'infrastructure (sociétés d'autoroutes, gestionnaires d'aéroports et de d'infrastructure ferroviaire). Certaines sont dite intégrées en ce sens qu'elle gèrent à  la fois les services et l'infrastructure : c'est le cas des compagnies de chemin de fer aux États-Unis, à  l'exception notable d'Amtrak (voyageurs), qui ne possède pas son infrastructure.

Réglementation des transports

Compte tenu de l'importance des transports pour la vie quotidienne des citoyens et pour l'économie, des enjeux de sécurité et de la complexité de la gestion des réseaux, une réglementation très fournie s'est mise en place tant au niveau national qu'au niveau international. Elle a pour but d'assurer la coordination entre les modes, la fixation des péages, la sécurité, la protection des utilisateurs (personnel et clients) et des riverains, la lutte contre la pollution et la défense de l'environnement, l'interopérabilité des réseaux au niveau international, la liberté des échanges, et l'exercice normal de la concurrence.

Voir aussi

Liens externes