Accueil |

Troll (Internet)

   

Sur internet, on parle de troll quand une personne participant à  un espace de discussion (de type Usenet ou forum sur le web) semble vouloir détourner malicieusement le sujet principal de la discussion ou provoquer, voire ennuyer les autres utilisateurs. Ce genre de perturbation conduit ainsi la discussion vers un degré de nullité absolu et provoque la mort d'un forum, que ce soit par la quantité de messages inutiles qui l'encombrent, ou par dépit du modérateur qui décide d'abandonner.

On dit alors que le sujet part en troll. L'unique solution se trouve dans la phrase Do not feed the Troll, en français : Ne nourrissez pas le Troll.

Les partisans d'une expression libre et ouverte donnent une autre définition de Troll : expression serinée par un intellectuel qui se pense de haut niveau, afin de discréditer les internautes qui ne se conforment pas à  son propre mode de raisonnement ou à  celui de SA communauté, dans le but de rester le plus possible entre soi. En réalité, le premier Troll est l'utilisateur du mot Troll.

Des polémiques peuvent être productives, un troll productif est alors appelé Stallo. Cependant, nombreux sont ceux qui estiment que le Troll, ayant pour but principal de couler voire de tuer un forum, ne cherche pas une polémique constructive et que par conséquent le terme Stallo n'a pas de sens.

Certains éditeurs de Wikipédia sont parfois appelé trolls lorsque leur comportement consiste à  provoquer les autres éditeurs.

Souvent trolls désigne aussi des sujets polémiques sur lesquels il est impossible de se mettre d'accord comme :

Les méthodes d'action du troll vont de la simple insulte au flood, en passant par diverses démarches telles que :
Le troll change souvent d'état. Ici victime incomprise, ici sympathique bonhomme cherchant du soutien, là  encore agressif et provocateur.

En général, si la discussion s'envenime suffisamment, et que les arguments viennent à  manquer, le troll ou l'un de ceux qui le nourrissent finissent par obtenir un Point Godwin.

Voir aussi

Sources Extérieures